Retraite

 

Cumul emploi-retraite

La CFR considère que cette question relève de la problématique plus globale de l’emploi des séniors. Elle exprime sa conviction de l’intérêt majeur de mieux utiliser les ressources que représentent les travailleurs âgés puis retraités en terme d’expériences et de savoir-faire. La CFR considère que le recours à des dispositifs adaptés doit permettre de rendre plus facile l’accès et le maintien dans l’emploi des séniors.

Deux dispositifs existent actuellement :

La retraite progressive

La retraite progressive est un dispositif qui permet de quitter progressivement la vie active tout en améliorant ses droits à une pension. Ce dispositif déjà en vigueur depuis quelques années n’a pas connu un développement important et a parfois été utilisé comme un moyen de faire sortir les séniors des entreprises plutôt que de les inciter à continuer leur carrière.

Ce dispositif qui peut répondre à la fois aux besoins des travailleurs âgés et à ceux des entreprises doit être rendu plus simple dans ses conditions d’accès et bénéficier d’une campagne de promotion pour mieux le faire connaitre.

Il permet de cumuler une activité salariée à temps partiel, avec une partie de sa retraite de base et complémentaire. Le salaire maintenu permet de valider des trimestres et d’acquérir des points de retraite complémentaire.

Le cumul emploi/retraite

Après liquidation de la retraite ce dispositif permet de reprendre un emploi. Le salaire ou le revenu issu de cette activité supporte des charges sociales de solidarité qui ne permettent pas de compléter les droits à retraite. Pour améliorer l’attractivité du cumul emploi/retraite il serait souhaitable d’accéder à l’acquisition de droits à retraite venant s’ajouter à la retraite déjà liquidée.

La possibilité pour des travailleurs de pouvoir compléter leur revenu immédiat et leur retraite à terme doit être encouragée. Les dispositifs existant peuvent être améliorés et vulgarisés dans un triple intérêt : celui des personnes, celui des entreprises ou des collectivités ou des services publics et celui de l’équilibre des comptes du financement des retraites. Le cumul Emploi-Retraite peut être un élément de flexibilité et d’apport de compétences pour le secteur privé, les organisations territoriales, la formation professionnelle ou universitaire, les associations, le service national.

Newsletter

Merci d’inscrire votre adresse email pour rester informé de nos activités

15 + 1 =