Emploi

Travail et société

On connaît les atouts qu’apporte un emploi, avec un salaire décent qui permet, en droit, de se loger se nourrir, de satisfaire ses besoins vitaux ; cela a aussi été pour les femmes un moyen d’acquérir leur autonomie.

Le travail a un rôle social :

  • participation à la création de richesses qui profitent à tous  et toutes
  • des recettes supplémentaires pour l’ensemble de la société (impôts, cotisations …). 

Le travail est un vecteur de développement personnel :

  • il est bénéfique pour la santé ; certes il est des métiers difficiles qui nécessitent des aménagements : le code du travail est là – en principe – pour protéger les salariés. 
  • il permet des conditions de vie plus favorables,
  • il contribue à la reconnaissance sociale. 

L’emploi est un fait de société ; mais il peut rester des réticences – en ce qui concerne l’emploi des seniors – tant du côté des employeurs que des salariés :

Pour certains salariés :

  • peur du changement devant les nouvelles technologies, manque de motivation pour se former au cours ou en fin de carrière, 

Pour certains employeurs :

  • les seniors sont moins performants, plus lents, et coûtent chers.

L’expérience acquise, la transmission des savoirs, les valeurs démontrées des équipes intergénérationnelles, ne sont pas prises en compte.

La société ne reconnaît pas les seniors à leur juste valeur et leurs apports (garde d’enfants, bénévolat, participation à la vie locale …).

Pourtant au moment de partir à la retraite toutes les personnes ne sont pas en emploi. La France ne fait pas partie du peloton de tête des pays européens en matière d’emploi des seniors. 

L’âge est la principale discrimination en matière de recrutement.

La CFR soucieuse depuis sa création du « bien vivre » des seniors et des retraités se préoccupe du problème de l’emploi des seniors.

Février 2024

Téléchargez le dossier « Emploi des séniors »